Débouchons les puits du Réveil

Tommy Lee Osborn

Fils d’un fermier de l’Oklahoma, il nait le 23 décembre 1923, le septième fils d’une famille de treize enfants. En 1937, après une visite dans une église pentecôtiste, il se convertit à l’âge de 13 ans. Il affirme qu'à 14 ans, au milieu de ses vaches, il aurait reçu la révélation que Dieu l’a choisi pour prêcher l’évangile, mais c’est en jouant du piano, qu’il accompagne les "réunions de réveil" des assemblées de l’Oklahoma. À 16 ans, il quitte sa famille et décide de suivre le prédicateur de son église. Ce qui l’amène à rencontrer Daisy Washburn, dans une petite église en Californie. À 18 ans, il se marie avec Daisy.

Après son mariage, T.L. Osborn et sa femme Daisy commencent à prêcher l’évangile en 1945, lors d’un premier voyage missionnaire en Inde. Pour eux: c'est un échec, le couple ne parvient pas à faire passer leur message et à convaincre les musulmans et les hindous. De retour en Oregon, ils sont élus pasteurs par leur église de Portland

Durant l’été 1947, il fait la rencontre de William Marrion Branham, lors d'une réunion d'évangélisation à Portland dans l'Oregon. T.L. Osborn dira que ce moment fut le principal tournant de sa vie spirituelle. "J'ai entendu l'évangéliste William Branham expliquer sur la guérison ce que je n'avais encore jamais entendu de ma vie... Toute ma vie et mon ministère en ont été changés en quelques heures". Mille voix semblaient tournoyer au-dessus de ma tête, qui me disaient : Tu peux le faire ! Tu peux le faire ! Tu n'as pas le même don de guérison que cet homme, mais tu peux le faire !".

Le message du Dr. Osborn est focalisé sur le fait que la volonté de Jésus est de te guérir. Au fil des croisades, il constate que beaucoup de gens pensent que Dieu guérit parfois les malades, mais n'ont aucune révélation personnelle de Jésus en qualité de Guérisseur, pourtant si présent de façon permanente à l'intérieur de nous. Ils ignorent les nombreux faits qui prouvent que la guérison physique fait partie intégrante du salut de tout un chacun. T.L. et Daisy vont donc se consacrer à démontrer l'amour de Dieu à l'égard des êtres humains à travers la guérison et les miracles. 

C'est ainsi qu'à chaque réunion, des miracles extraordinaires sont accomplis par le Seigneur, et, surtout, des milliers d'âmes reçoivent Jésus-Christ comme leur Seigneur et leur Sauveur. En effet, les Osborn deviennent le couple de gagneurs d'âmes le plus en vue, le plus fructueux, de telle sorte que l'on dit communément qu'ils ont été, probablement, le couple de pasteurs qui a le plus influencé le monde de l'Evangile de Jésus-Christ, depuis la seconde partie du 20ème siècle.

En février 1949, les Osborn commenceront leur croisade mondiale par la Jamaïque à Kingston où ils séjourneront 13 semaines. Puis les pays s'enchaîneront sur tous les continents: mars 1951 le Porto Rico à Ponce ; janvier 1952 Cuba à Camaguey ; à partir de février, l'Amérique du Sud avec le Venezuela à Punto Fijo ; en juillet 1954, le continent asiatique avec l'Indonésie, la Thaïlande et le Japon. Le continent africain à partir de janvier 1957, avec Ibadan au Nigéria. L'Europe à partir d'août 1958, lors d’un premier rassemblement à Rennes, il fut invité par le pasteur Clément Le Cossec, de la Mission Évangélique des Tziganes de France - Vie et Lumière en France. Quatre ans plus tard c'est à Lille en 1962 que Clément Le Cossec donne rendez-vous à l'évangéliste américain. Ce grand rassemblement a permis le développement de vocations, comme celle de l'évangéliste Tzigane : Raphael Duval. En fait, T.L. Osborn a appris la langue française qu’il a parlé couramment, ce qui lui permetait parfois de prêcher en français. "J’aime la France, et c’est le temps que Dieu a choisi pour guérir ce pays ; ce pays a une place à prendre dans le plan de Dieu pour ce monde", a proclame le Dr Osborn.

T.L. OSBORN était un prédicateur charismatique, capable de s'adapter à son public. Par exemple, dans le but d'atteindre les jeunes, il était capable de s'ajuster en se rapprochant de leurs codes sociaux (le mode vestimentaire, le vocabulaire). Sa flexibilité était aussi notable quant au déroulement de ses réunions, pouvant amener la prière de guérison au cœur même de sa prédication.

En août 2006, deux réunions d'évangélisation en plein air ont réuni 8.000 à 10.000 personnes sur l’esplanade de Vincennes à Paris. À la fin des réunions, des personnes ont amené leurs béquilles, leurs prothèses en tout genre, ou leurs fauteuils roulants, afin de matérialiser leur guérison.

Dr. T. L. OSBORN, évangéliste et missionnaire international, homme d'Etat, enseignant, auteur, éditeur, linguiste, designer, pianiste et administrateur, est plus connu pour son vaste ministère de miracles envers des millions de personnes. Avec Daisy Osborn, sa femme et ministre associé, ils ont proclamé l'Evangile à des millions de personnes dans 78 nations, pendant plus d'un demi-siècle de missions d'évangélisation qui ont changé le monde, prêchant quotidiennement à des foules de 20.000 à 300.000 personnes.

Le Révérend T. L. Osborn a été le premier missionnaire évangéliste à aller dans des terrains à ciel ouvert et des parcs, dans des nations non chrétiennes, pour proclamer Christ et prier pour des miracles en tant que preuves qu'Il est vivant. Aujourd'hui, c'est une pratique courante. Les films et vidéos « Docu-Miracle » des Osborn traduits en 70 langues ont été visionnés dans des milliers de villages et de villes dans 115 nations, touchant des millions de personnes afin qu'elles croient à l'Evangile. Le programme national d'aide aux missionnaires «The Osborn National Missionary Assistance Program» a sponsorisé plus de 30.000 hommes et femmes en tant que missionnaires à plein temps auprès de pratiquement 140.000 tribus, villages et zones non évangélisées.

Plus de 400 nouvelles églises ont été établies chaque année et sont devenues autonomes financièrement. Auteur prolifique, T.L. Osborn a stimulé par ses livres des réveils dans l'évangélisation et les miracles parmi les gagneurs d'âmes dans les pays émergents.

Son grand classique, « Healing the Sick » est un best-seller depuis 1951 qui ne cesse de fortifier la foi. Plusieurs livres de T.L. Osborn, tels que "Gâgneurs d'âmes", "Le plan d'amour de Dieu", "La vie comblée" et particulièrement son dernier livre "Le message qui marche" sont des guides pour aider les gens dans une foi positive et une vie comblée. Ils sont devenus des livres d'étude dans les écoles bibliques partout dans le monde et sont considérés comme des supports de premier ordre pour la réussite des pasteurs et des leaders dans les églises.

Le 27 mai 1995, sa femme Daisy décède. T.L. Osborn décide alors de continuer son ministère avec sa fille LaDonna qui manifeste la même passion pour "l'évangélisation de masse". Leur première destination se fera en faveur de l'Europe de l'Est, en juin 1996, vers les dix plus grandes villes de Russie, dont Moscou. L'argent de l'assurance-vie de Daisy servira à la publication de 22 tonnes de livres traduits en russe.

T.L. OSBORN était surtout un visionnaire. Il encourageait des chrétiens autochtones à devenir missionnaires dans leurs propres pays. Cette vision est encadrée par l' « Association For native Evangelism » dont le but principal est de susciter des disciples de Jésus-Christ pour effectuer efficacement un travail de missionnaire de proximité auprès de leurs propres compatriotes. Dans ce contexte, il produit des films d'évangélisation montrant la Toute-Puissance de Dieu.

Dr. T.L. OSBORN est aussi un enseignant, un linguiste, un éditeur, un pianiste, un administrateur, et surtout un auteur. A l'aide de ses livres, Dr T.L. OSBORN a stimulé les réveils dans l'évangélisation, offert des guides pour aider les gens dans une foi positive et une vie comblée. Ces livres sont jusqu'à ce jour des supports incontournables pour les écoles bibliques.

Nous pouvons retenir de T.L. OSBORN qu'il était connu pour, ses "miracles de masse", sa prédication triomphale déplaçant des dizaines de milliers de personnes, et traduite, au cours de son ministère en 132 langues environ, dans le monde.


Il décède le 14 février 2013 à 89 ans. T.L. OSBORN reste une figure émérite et majeure, une bénédiction mémorable et marquante pour la grande famille chrétienne du monde entier. Sa relève est assurée aujourd'hui par sa fille LaDonna Osborn qui préside sa fondation à Tulsa.


Souces

emcitv.com

www.editions-paroledefoi.com

Retranscription EZ37M